Articles ayant pour
Catégorie : Cigarette Electronique

Fumer ou quand le corps dégénère (1/3)

Fumer ou quand le corps dégénère (1/3)

Voici une série d’article volontaire un peu glauque. Pourquoi ? Parce que parfois on a besoin d’une certaine motivation pour arrêter de fumer. La peur et le dégoût comme bien des émotions nous mettent en mouvement et nous poussent à réagir.

La fumée de cigarette est un poison complexe (voir article « Qu’est-ce que la cigarette ? Pourquoi est-elle si dangereuse ? »). Ce tueur est discret et creuse votre tombe progressivement, bouffée après bouffée. Seuls certains effets sont visibles.

Au début on essaie de cacher l’impact (pas très glamour) que cette substance a sur notre corps. La pastille ou le chewing-gum couvre la mauvaise haleine (plus ou moins bien). On voit son dentiste plus souvent : les tâches de goudron sur les dents nécessitent un détartrage plus complexe (plus onéreux) que celui réalisé avec de simples ultrasons. Cette coloration jaune des dents est identifiable même chez les jeunes fumeurs. Petite remarque : un dentiste ne sera pas capable de distinguer un vapoteur d’un non-fumeur. La cigarette électronique présente au moins l’avantage certain de ne pas altérer la coloration des dents.

Lire la suite Lire la suite

Le coût émotionnel de la cigarette

Le coût émotionnel de la cigarette

On parle souvent de l’impact de la cigarette sur notre corps (voir l’article à ce sujet « Fumer ou quand le corps dégénère »). On parle beaucoup moins de l’impact négatif du tabac sur nos émotions et sur l’estime de soi.

Il y a maintenant plusieurs dizaines d’années, fumer était synonyme de virilité pour les hommes. Pour les femmes, la cigarette était associée à une forme de raffinement et d’émancipation. Les campagnes de pub étaient passées par là. Aujourd’hui, les choses ont bien changé : fumer est considéré par la société comme une faiblesse : on est dépendant, on a besoin de sa dose, on ne peut pas affronter la vie sans elle …

J’ai reçu le mois dernier un homme d’une trentaine d’années qui désirait arrêter de fumer grâce à l’hypnose. En début d’accompagnement, j’interroge les personnes sur les raisons qui les poussent à arrêter de fumer. Chose surprenante, sa motivation première n’était pas la peur de développer une des nombreuses pathologies que l’on voit sur les paquets de cigarette. Ce qui l’a poussé à franchir le pas de ma porte est … la honte. La honte de fumer. Il ne supporte plus le regard de ses collègues à chaque pause-cigarettes : « Encore en pause, t’as toujours pas réussi à arrêter de fumer ». Jalousie, jugements, … Les valeurs de santé et de bien être prennent de plus en plus d’ampleur. Pour une grande partie des non-fumeurs, un fumeur est forcément quelqu’un qui essaie d’arrêter et qui est en échec.

Lire la suite Lire la suite

Un exercice concret pour arrêter de fumer.

Un exercice concret pour arrêter de fumer.

Nous avons vu dans un précédent article que nos comportements sont motivés par des raisons qui sont souvent inconscientes. Au final, ce qui nous pousse à agir peut se résumer à deux choses : la recherche du plaisir et l’évitement de la souffrance.

Ceci explique pourquoi il est si difficile d’arrêter de fumer. On a appris à associer le fait de fumer, à un plaisir. Et le fait d’arrêter, à une douleur. Heureusement, il est possible de changer cela.

Dans son livre « L’éveil de votre force intérieure », Anthony Robbins donne des pistes pour modifier ses comportements et apporte donc des solutions pour celles ou ceux qui veulent arrêter de fumer. Il propose un exercice en plusieurs étapes que j’ai adapté pour une personne qui veut se libérer du tabac. Je vous conseille de le faire par écrit et surtout de prendre le temps de le faire (une vingtaine de minutes environ). Il est important de faire l’exercice en une seule fois. Le but de cet exercice est de modifier vos neuro-associations (ex : clope = plaisir) et ainsi modifier votre relation à la cigarette.

Lire la suite Lire la suite

Pourquoi arrêter de fumer par la simple volonté est si difficile ?

Pourquoi arrêter de fumer par la simple volonté est si difficile ?

On entend souvent : arrêter de fumer c’est juste une question de volonté. Mais alors pourquoi plus de 90% des fumeurs qui décident d’arrêter par la simple volonté échouent au bout de quelques semaines. On pourrait croire d’après ces chiffres que les fumeurs sont des gens faibles qui manquent de détermination. Et pourtant, si vous fumez, il vous en a fallu de la détermination pour apprécier quelque chose qui est, au début, il faut le dire « dégueulasse ». La volonté est importante lorsqu’on veut arrêter de fumer : c’est elle qui initie la prise de décision. Elle est donc nécessaire mais ne suffit pas : certains mécanismes inconscients vont saboter notre détermination à arrêter.  

Parmi ces mécanismes, il y a en un qui qui est propre à chaque être humain. Dans son livre « L’éveil de votre force intérieur », Anthony Robbins raconte que nous sommes rarement conscients des raisons pour lesquelles nous agissons. Selon lui, il n’y a pas de doute sur le fait qu’une force anime tous nos comportements. Elle agit sur chaque aspect de notre vie : nos relations, nos finances jusqu’à notre corps. Cette force qui guide nos comportements est la recherche du plaisir ou … l’évitement de la douleur.

Lire la suite Lire la suite

La cigarette électronique : une vraie solution pour arrêter le tabac ?

La cigarette électronique : une vraie solution pour arrêter le tabac ?

cigarette électronique - TabacoBlog

Claire est venue me consulter afin que je l’aide à arrêter de fumer grâce à l’hypnose. Après la première séance, elle a complètement arrêté le tabac mais…elle s’est mise à la cigarette électronique. Elle me raconte que la semaine qui a suivi la séance : elle a eu comme un déclic et elle s’est alors tournée vers ce substitut nicotinique qui, pour elle, est beaucoup moins dangereux. Elle est ravie de ce changement. Mais est-ce qu’on peut parler de succès ?  

Si on prend un peu de recul, ceci correspond à ce que l’on appelle en psychologie :  un déplacement de symptôme. Claire n’est plus dépendante à la cigarette classique mais elle est devenue dépendante à la cigarette électronique. On peut voir le bon côté des choses : si une séance d’hypnose arrive à faire « bouger » la dépendance, c’est que celle-ci a eu un effet. Après, il reste des ajustements à faire dans une autre séance afin qu’elle puisse complètement être libérée de son addiction. L’autre élément (éventuellement) positif c’est qu’elle s’est tournée vers une substance qui serait moins nocive…la cigarette électronique.

 

La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

La cigarette électronique a été réalisée en 2003 par un Chinois nommé Hon Lik. C’est un appareil qui vaporise, un liquide (appelé dans le milieu « e-liquide ») destiné à être inhalé.  Son utilisation est en nette progression. Il y a en France, plus de 3 millions de vapoteurs réguliers.

Lire la suite Lire la suite