Si j’arrête de fumer, je vais grossir …

Si j’arrête de fumer, je vais grossir …

Arrêter de fumer sans grossir - TabacoBlog

Les personnes ayant la volonté de stopper la cigarette hésitent souvent à prendre leur décision à cause de cette perspective. En effet le but étant d’ arrêter de fumer sans grossir.

Grossir, une obligation lorsqu’on s’arrête de fumer ?

En 2012, une méta-étude réalisée par un groupe de médecins (dirigée par le Pr Henri-Jean Aubink et publiée dans le British Medical Journal) a apporté un élément de réponse à cette question. Sur un échantillon de 25084 personnes, la prise de poids après un an sans tabac est de 4,7 Kg en moyenne. Nous ne sommes pas tous égaux par rapport à ce gain de poids : il varie beaucoup d’un individu à l’autre. Les auteurs du British Medical Journal montrent ainsi qu’après douze mois d’abstinence, 16% des anciens fumeurs ont perdu du poids, 37% ont pris moins de 5 kg, 34% entre 5 et 10 kg et 13% plus de 10 kg. La prise de poids s’effectue essentiellement après les 3 premiers mois d’arrêt.

Comment expliquer ces différents résultats ? La méthode de sevrage (pharmacologique ou avec substituts nicotiniques) ne semble pas être en cause. Par contre, on remarque que cette prise de poids est plus importante chez les personnes qui fument plus de 15 cigarettes par jour. Etre en surpoids est également un facteur favorisant la prise de kilos.  

Lire la suite Lire la suite

Quels sont les symptômes de sevrage lorsqu’on s’arrête de fumer ?

Quels sont les symptômes de sevrage lorsqu’on s’arrête de fumer ?

Il peut être important de connaître les effets secondaires qui peuvent apparaître après l’arrêt du tabac. Ceci afin de développer des stratégies pour les diminuer mais aussi pour diminuer son stress face à ces changements. Il est rassurant de savoir que ces insomnies qui durent depuis quelques jours sont « normales » en début de sevrage. Elles sont temporaires et il s’agit juste d’un cap à passer. Un sommeil de qualité revient généralement de façon naturelle 1 à 3 semaines après l’arrêt du tabac.

Il est important de souligner qu’il est peu probable que vous soyez concerné par tous les symptômes de sevrage… Ouf ! Ceux-ci dépendent de votre consommation de cigarettes mais également de votre organisme et sa façon propre de fonctionner. Ils s’estompent bien souvent en moins d’un mois. Certaines méthodes comme l’hypnose permettent également de diminuer voire d’empêcher certains effets indésirables du sevrage tabagique.

Lire la suite Lire la suite

Séance audio gratuite d’ hypnose pour arrêter de fumer

Séance audio gratuite d’ hypnose pour arrêter de fumer

L’hypnose pour l’arrêt du tabac ? On a décidé d’offrir à nos lecteurs une séance d’auto-hypnose pour les aider à se détacher de leur addiction.

Attention : gratuité ne signifie pas inefficacité.

Pour accéder à la séance 🙂 Cliquez ici

Cette séance gratuite va vous permettre de découvrir, pour ceux qui ne le connaissent pas, l’état d’hypnose. Elle a pour objectif de commencer à changer votre relation avec le tabac c’est-à-dire de mettre une distance entre vous et la cigarette.

Arrêter de fumer à l’aide de la simple volonté est possible mais, malheureusement, échoue la plupart du temps. Les études montrent que dans plus de 90% des cas, la personne aura rechuté dans l’année en cours.  Tout ceci s’explique par le fait que les addictions mettent en jeu des processus inconscients. L’hypnose est une technique qui s’adresse à l’inconscient et donc permet d’agir sur ces mécanismes qui maintiennent l’addiction.

Lire la suite Lire la suite

De la première cigarette à l’arrêt du tabac.

De la première cigarette à l’arrêt du tabac.

Vous en souvenez-vous ? Pour ma part c’était à la sortie du lycée. On avait fini 1h avant, c’était le printemps, on était assis tranquillement et là, un copain m’en a proposé une… J’ai toussé plusieurs fois, les potes ont ri. J’avais la tête qui tournait et envie de vomir :  bref j’ai trouvé ça écœurant. La seconde le sera un peu moins, puis après quelques-unes, on arrive à commencer à s’habituer à cette chose qui a un goût dégueulasse à la base. C’est fou non ? On se rend compte que devenir fumeur demande au final un certain nombre de qualités. Du courage, de la persévérance, une sorte d’abnégation … Effectivement, tout ceci est nécessaire afin d’aller au-delà du dégoût des premières cigarettes.

De la première cigarette à l'arrêt du tabac - TabacoBlog

Mais est-ce que la première cigarette est réellement le début de l’histoire ?

Notre histoire avec la cigarette commence souvent très jeune, dès les premières années de sa vie. Certains liens inconscients vont se créer faisant le lit de l’addiction.

Lire la suite Lire la suite

La cigarette électronique : une vraie solution pour arrêter le tabac ?

La cigarette électronique : une vraie solution pour arrêter le tabac ?

cigarette électronique - TabacoBlog

Claire est venue me consulter afin que je l’aide à arrêter de fumer grâce à l’hypnose. Après la première séance, elle a complètement arrêté le tabac mais…elle s’est mise à la cigarette électronique. Elle me raconte que la semaine qui a suivi la séance : elle a eu comme un déclic et elle s’est alors tournée vers ce substitut nicotinique qui, pour elle, est beaucoup moins dangereux. Elle est ravie de ce changement. Mais est-ce qu’on peut parler de succès ?  

Si on prend un peu de recul, ceci correspond à ce que l’on appelle en psychologie :  un déplacement de symptôme. Claire n’est plus dépendante à la cigarette classique mais elle est devenue dépendante à la cigarette électronique. On peut voir le bon côté des choses : si une séance d’hypnose arrive à faire « bouger » la dépendance, c’est que celle-ci a eu un effet. Après, il reste des ajustements à faire dans une autre séance afin qu’elle puisse complètement être libérée de son addiction. L’autre élément (éventuellement) positif c’est qu’elle s’est tournée vers une substance qui serait moins nocive…la cigarette électronique.

 

La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

La cigarette électronique a été réalisée en 2003 par un Chinois nommé Hon Lik. C’est un appareil qui vaporise, un liquide (appelé dans le milieu « e-liquide ») destiné à être inhalé.  Son utilisation est en nette progression. Il y a en France, plus de 3 millions de vapoteurs réguliers.

Lire la suite Lire la suite